Laissez-nous un message


Merci de nous contacter :

Laissez-nous un message

Débuter en aquariophilie : Le rodage d’un aquarium récifal

Publié le : 18/08/2015
Catégories : Aquariums

Débuter en aquariophilie : Le rodage d’un aquarium récifal

Un aquarium d’eau de mer est beaucoup plus difficile et onéreux à mettre en place qu’un aquarium d’eau douce. Son entretien demande beaucoup de temps et il est préférable de prévoir quelques centaines d’euro pour le décor et le matériel.

Phases1234567
Étapes d'insertion Mise en eau Pierres vivantes Décor Détrivores Invertébrés Coraux mous Poissons
Condition avant étape suivante Le matériel fonctionne Régression du nitrate Présence de la micofaune Régression des algues inférieures Appartion d'algues corallines Maîtrise des éléments physico-chimique Stabilité sur le long terme
Semaines 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24

1.Mise en eau

Une fois l’aquarium et ses principaux éléments installés, remplir le au ¾ d’eau osmosée afin de garantir un taux de nitrate et phosphates faibles qui va permettre à vos plantes de pousser rapidement et à vos poissons de rester en bonne santé.

 

Ajout du sel pour aquarium, il faut essayer d’atteindre une densité de 1025 pour une eau de 25c° ce qui correspond à une salinité de 38 g de sel par litre d’eau douce. Normalement, après la mise en sel de l’aquarium sa dureté est supposée être aux alentours de 8 KH, si jamais elle est particulièrement élevée, il est recommandé d’y installer un buffer de 5 à 10 grammes pour un aquarium de 100 litres qui fera baisser son KH (dureté carbonnée). Le lendemain, vérifiez l’acidité de l’eau, si elle est aux alentours de 7 KH, vous pouvez commencer.

 

Mettre en place le sable de calcaire dans un recoin de l’aquarium, enfin qu’il y aye une forte pente. Celui-ci doit être composé uniquement de corail concassé de bonne qualité, un mélange d’aragonite et de calcite, le sable présent sur les plages composé majoritairement de silice n’est pas adapté.

 

Lancer l’écumeur et la pompe à brassage et patienter 1 à 2 semaines. Ce temps de latence doit vous permettre de tester le bon fonctionnement du matériel et vous familiariser avec les techniques de mesure de l’eau.

 

2.Ajout des roches vivantes

Insérer l’ensemble des pierres vivantes qui ne sont pas faites uniquement pour décorer vos aquariums, mais pour apporter également des micros et macros-organismes qui seront utiles à l’épuration de votre aquarium.

Veiller à ce que la face de la pierre qui a déjà été exposée à la lumière le reste, elle est reconnaissable par sa couleur rose/rouge. Il est d’ailleurs temps de lancer l’éclairage de votre aquarium pendant 12h/j, des algues vont commencer à apparaitre, elles disparaîtront lorsqu’elles auront consommé l’ensemble des aliments.

L’écumeur de votre aquarium est supposé retirer un liquide brun malodorant, cela montre qu’il fonctionne normalement et est bien réglé.

Le taux de nitrate va dépasser le taux de nitrite et va augmenter énormément, c’est normal, l’écosystème de votre aquarium doit encore se développer pendant quelques semaines avant de pouvoir absorber le taux de nitrate.

 

3.Instauration du décor définitif

L'aquarium est prêt pour accueillir son décor. Les éléments doivent être bien séparés afin de permettre aux poissons de circuler autour et de se cacher.

 

4.Instaurations des premiers detrivores

L'insertion des premiers crustacés et animaux détrivores est enfin possible. Ceux-ci vont participer à l’épuration de l’eau. Au préalable, il est toutefois important de veiller à ce que le taux de nitrate ai baissé afin de leur permettre de survivre.

 

5.Introduction des invertébrés

À cette étape de la mise en place de l’aquarium, les algues corallines ont du se développer et pousser dans tous les sens. L’excès de nutriment devrait avoir été absorbé, il convient alors de vérifier certains paramètres de l’eau tels que sa salinité, sa dureté et son PH.

 

Si tous les feux sont au vert, les premiers gastéropodes et les petits crustacés herbivores comme les bernards l’ermite vont pouvoir faire leur entrée.

S’ils s’adaptent bien à l’environnement, les invertébrés plus fragiles comme les crevettes pourront les rejoindre. Les nourrir avec de la nourriture spécialisées pour invertébrés.

 

6.Instauration des coraux mous

Si tous fonctionnent bien, on peut alors commencer à insérer les premiers coraux mous. Introduir les spécimens un par un en vérifiant que chacun s’adapte à l’écosystème de l’aquarium. Les différents coraux ont des conditions de vie variées, il ne faut donc pas les acheter impulsivement et se renseigner avant.

Bien séparer chaque type de corail est important, car ils vont s’étendre et lutter pour l’obtention du territoire.

 

À partir de ce moment, il est très important de relever régulièrement les principaux paramètres de l'eau tels que sa salinité, sa dureté, son calcium et son PH.

 

7.Ajout des poissons

L'ajout des poissons vient en dernière étape, car ce sont eux qui vont bouleverser le plus l’équilibre biologique de l’aquarium. Il faut donc que les autres éléments du bac soient bien installés pour résister à leur présence.

 

Il est important de leur laisser beaucoup d’espace, environ 1cm pour 4 litres. Il est également important de sélectionner avec soin leur biotype afin qu’ils puissent survivre ensemble.

Ajouter un commentaire

 (avec http://)